boutpage précédente:
FES place Bahdadi...

 

 Noël en famille, Pâques en guenilles...

Fez sous la pluie, ciel sous la suie
klaxons en folie, carbone en scories
venelles moyen-âgeuses, enfance heureuse
sandwichs approximatifs, remous digestexcessifs
venue du soir, ruée fassie ambulatoire
téléboutique, théâtre antique
assalam aleikum, orient perfum...
Fez de complexité apparente
en accessibilité surprenante
quand on prend son temps,
qu'on a résisté au premier sentiment...

dans cette page :

Pour voir ce que les photos ont à vous montrer,
n'hésitez pas à cliquer dedans pour les ouvrir en grand.

 

FES Médina ... Au hasard des rues

Minarets de la médersa Bouaninia et de la mosquée Lazzaz FES Maroc

... et voilà, je ne regrette même pas d'avoir ce temps pourri qui me laisse sur ma faim et me donne une furieuse envie de voir la Médina sous une autre lumière, et donc d'y revenir... pas assez de lumière souvent pour faire une photo !

Fascinée que je suis par tout ce qui a subsisté ici depuis le XII et XIIIème sans avoir jamais cessé de vivre au quotidien, mais aussi, tout s'effondre, tout est crevassé. La médina est soutenue de partout par d'énormes échafaudages. La juxtaposition des emblèmes de progrès et des persistances de traditions ancestrales, dans ce qui se vend comme dans les silhouettes ou les gestes, donne le sentiment qu'on assiste aux derniers sursauts d'un univers venu presque intact du moyen-âge.

Les ruelles très étroites , une foule compacte et tout, absolument tout, transporté au-milieu à dos de mulets aussi hauts que des chevaux, cargaisons à l'africaine, c'est-à-dire au maximum du poids supportable et de l'équilibre. On se serre, on pousse, et chacun avance.
Et je prends conscience que dans nos rues françaises, des tas de gestes d'attitudes ou de mimiques n'existent pas ou plus. Les codes ont restreint chez nous ce qu'il est possible de faire ou comment il est possible d'être. Bien ou mal, je ne sais pas mais c'est remarquable.

Des "vieux" métiers très vivants, avec les outils entre la précision, les trucs du métier et le bidouillage, entre autres, des métiers à tisser vrais objets d'art brut, des roues de rémouleurs taillées au burin et qui fonctionnent à plein : une ruelle leur est consacrée.

▲ haut


 

FES Médina... Au Souk des teinturiers

Dans les coulisses du souk des teinturiers ...  écoulements des eaux colorées...
en fonction de la teinture du jour
écoulements des rejets des teintureries FES Marocrue caniveau KHRACHFIYINE Fes Maroc

 

 



Le pavé est glissant
L'air suinte d'humidité...
La rue est parallèle à Oued BOUKHRAREB,
tout près, qui sert de déversoir...

Le soleil pénètre peu ...
et... aujourd'hui jour du sombre,
étonnante et spleenante athmosphère

égouttage au Souk des Teinturiers FES MarocTeinturerie Rue Khrachfiyine FES Maroc

▲ haut


 

FES Médina... Bois, marbre et zelligues

Des mosquées et des fontaines, des salles d'abblutions et des mederssas partout dans la vieille ville, zelligues, bois, dentelles de stuck et marbre sculpté font un lien qu'on ne quitte jamais.

album ''mosquées et prolongements''voir l'album : FES... Des Mosquées et plus

Hier, exploration des souks principaux et des principales mosquées, medersas et fontaines. Bois, marbre et zelligues. Le bois est ici travaillé plus finement que tout ce que j'ai vu à Meknès ou Marrakech. En plus du bois sculpté ( plus gravé que sculpté ) qu'on trouve beaucoup en encadrement de portes dans toute la médina, ou en portes, le bois peint façon orfèvrerie (dont on peut avoir une petite idée quand on pense étagères marocaines) se retrouve un peu partout en auvent de porches et pas seulement pour les boutiques mais aussi pour les entrées de maison, même dans les quartiers les plus délabrés. Alors quand il s'agit de l'entrée d'une mosquée, imaginez les proportions que ça peut prendre avec le raffinement le plus grand.

▲ haut


 

FES Médina... Souk SEFFARINE
dinandiers et chaudronniers

Depuis la rue des teinturiers, j'ai passé deux portes qui encadrent l'entrée d'un pont,
Qantrat KHRACHFIYINE
j'ai suivi la rue Seffarine, la rue des dinandiers où tout brille
et me voilà...Place SEFFARINE
Un triangle, un sol en tribune
Un vieux platane en plein milieu
Et les martèlements sonores des marteaux sur les métaux...

place SEFFARINE Fes Maroc

Boutiques de dinanderies de Seffarine FES Maroc Tous objets de métaux ouvragés Seffarine FES Maroc

échoppe scintillante à Seffarine FES Maroc Une rue depuis la place Seffarine FES Maroc Chaudrons de cuivre Seffarine FES Maroc Chaudronnier et apprenti Seffarine FES Maroc

Atelier chaudronnerie Seffarine FES Maroc Au-milieu de la Place SEFFARINE Fes Maroc Marmites et bassines de métal Seffarine FES Maroc

▲ haut


 

FES Médina... les FONDOUQS

Des rez-de-chaussée avec arcades, des galeries de bois aux étages avec une cour souvent carrée, des portes sur rue monumentales, à l'échelle des dromadaires, et dont il reste encore quelques-unes avec leur système de verrou très massif et complexe fabriqué en bois ... Ce sont les "fondouqs" , en grand nombre (jadis à la fois entrepôts de marchandises et étables à dromadaires au rez-de-chaussée,  hôtels aux étages).

Prestigieux fondouq magasin de tapis FES Maroc   tapis de luxe FES Maroc

fondouq vente miel et huile 1 FES Marocfondouq vente miel et huile 2 FES Maroc Beaucoup reconvertis en commerces... (à gauche et  droite : commerces miel et huile; en haut, une autre reconversion... tapis à l'étage, le rez-de-chaussée étant occupé par plusieurs marchands de meubles et dinanderie grand luxe)

* * * * * * *

 Chacun de ces fondouqs appartenait aux commerçants d'une ville particulière, Tétouan, Marrakech....

fondouq Tastawniyine FES MarocCelui des commerçants de Tétouan date du XIIIème s. avec sa porte ancienne, très beau et très abîmé, si aucun mécène ne passe par là, il risque de ne plus durer très longtemps, il est actuellement occupé par des petits artisans sans le sou qui n'ont vraiment pas les moyens de s'offrir une restauration. Pourtant, il est cité dans les bouquins et tous les guides, officiels comme faux guides, ne manquent pas de faire le détour par ce petit bijou déglingué.

 

vue d'ensemble du fondouq Tastawniyine FES Maroclibrairie Tastawniyine FES Maroc

Une librairie dans un angle...
Des détails bien bô...

Fondouq Tastawniyine détails galerie FES Maroc  heurtoir Fondouq Tastawniyine FES Maroc

▲ haut


 

FES Médina... jeux des rues

vie des fassis : dans les rues 2 jeux font fureur à côté du traditionnel damier des papis dont les pions sont des capsules plastique  de bouteilles d'eau minérale , pourvu qu'il y ait 2 couleurs différentes. Pour les plus de 25 ans, on pratique beaucoup, dans la rue, sur des caisses en bois, un bout de muret, dans les boutiques, aux terrasses des cafés... partout où c'est possible, un jeu qui ressemble complètement à nos petits chevaux par la disposition des cases et des couleurs, qui semble se jouer pareil, mais qui diffère par l'utilisation de pions plutôt que de chevaux et par le luxe de l'encadrement façon vieux cadre doré à l'ancienne. Evidemment en vente dans toute boutique digne de ce nom.
Pour les + jeunes, ce qui signifie au moins jusqu'à 25 ans, mon préféré des jeux ici, les bulles de savons !... et oui, à l'heure de la fascination pour les derniers portables sortis, souffler dans un anneau pour voir s'envoler des bulles fait encore rêver les grands garçons, suffisamment pour que le promeneur puisse en profiter dans toutes les venelles.


stop! Cyberespace surveille mon temps.....
ça, c'était en janvier 2006... depuis, les bulles de savons se sont hélas envolées.... mais les jeux à pions bouchons demeurent.

▲ haut


 

FES Médina... 1er de L'AN

Dernier bulletin météo Fez. 01/01/06
Ciel toujours gris mais plus de pluie.

... des grrrands gâteaux trrrès crémeux sont en vente partout aux charrettes dans les rues avec des inscriptions coulées en... crème : bonne année 2006.
Nous sommes le 01/01 et plusieurs fois, des gens m'ont dit gentiment : joyeux noël! ... C'est agréable ce décalage iconoclaste.


petits taxis FES Marocles taxis sont rouges FES MarocDernier jour en touriste, taxi demain à 4h matin pour aéroport. Au fait, les taxis.... rouges à Fes... les petits taxis sont innombrables et partout...

▲ haut


 

FES Médina... les cimetières très présents

cimetière Bab MAHROUQ Fes MarocLa médina de Fez est dans une cuvette, donc tout autour, des collines, et sur les pentes de ces collines, juste de l'autre côté des remparts, les cimetières.

Les tombes sont disposées comme sur des gradins et toujours présentes. La plupart sont blanches, quelques unes sont de couleur vive. La mort au milieu des vivants, on y amène paître ses moutons, on y fait sécher des laines nouvellement teintes ou fraîchement lavées.

 

sous la protection des ancêtres Place BAGHDADI Fes MarocC'est encore plus vrai le vendredi matin : les cimetières sont alors envahis de monde. Des personnes lavent des tombes de leurs proches, d'autres prient, d'autres amènent des parpaings pour construire une stèle. Des enfants courent dans les allées...

Des femmes assises à même la tombe prient avec ferveur, mais s'interrompent au passage d'un vendeur de confiseries dans la rue de l'autre côté de la murette d'enceinte, achètent par-dessus le mur des biscuits qu'elles mangent dans la foulée alors qu'un peu plus haut, d'autres femmes en grand désespoir, assises elles aussi sur une tombe,  pleurent un proche récemment disparu tandis qu'un iman leur parle longuement.

cimetière Bab GUISSA Fes Maroc

cimetière pâturage Bab Guissa FES Maroc

▲ haut


et photos finalement assez vaines car tout ne peut rentrer dans la petite boîte. Faut venir...


page suivante :
retour vers                                          Fondouq LABBATA
SOMMAIRE FES                             impressionnantes tanneries
bout_suite_fes
cliquer dans l'icône:       retour à l'accueil          

SOMMAIRE Fes promenade sensible
retour accueil