avant_dogonpage précédente:
Baptême à TIRELI

 

 



réserves de fourrage sur pilotis

Tiréli au matin, près du campement, au bas du village...

Oumar veut me conduire au "lieu public"
en haut du village.
Ces mots, dits par lui, ont la saveur d'un nom propre
et je devine que son lieu public
est plus habité que le mien, anonyme.
pour les 1000 et 1 petits détails, cliquez donc dans les photos...
elles vous en diront tellement plus...

Tiréli

Nos affaires sur le dos, on va remonter vers la droite
à travers le village, jusqu'au pied de la falaise.

vestiges tellems à Tireli

Des vestiges Tellems accrochés aux parois...
Tellems ?... Vous en parlerai plus loin.

et lui... sous sa dalle!
soue à cochon dogon

Croyez-vous que je m'attendais à le trouver là?...
Depuis le début de mon voyage au Mali,
partout où je suis passée, Bamako, Ségou, Mopti,
islam et mosquées sont si présents
que cet animal-ci était sorti de mon esprit!...
J'en verrai d'autres, les jours suivants, et en liberté.

aire de battage du mil à Tiréli

endormie, l'aire de battage

greniers à Tiréli

Le grain à l'abri
dans des greniers isolés des prédateurs...

...et enfin... en hauteur, le lieu public,
lieu sacralisé où se rassemblent les habitants du village
et, possible aussi, des villages alentour,
à l'occasion des diverses cérémonies
qui scandent rituellement la vie de la communauté :
purifications collectives, moment du début des cultures, morts...
Cérémonies qui s'accompagnent de danses et sacrifices.

lieu publicdogon

vestiges de danses

 

Et...en surplomb (à droite), un Toguna.
Dégagée de cailloux, plane,
hormis le tas rituel au-milieu.
une scène bordée de rochers sièges.
Le sol de sable récemment piétiné,
est abondamment saupoudré de fibres rouges...
Signe que des danses ont eu lieu,
la veille ou l'avant-veille.
clic! dans photos... mieux voir... mieux percevoir

En cette période-ci, m'apprend mon guide,
l'organisation de ces danses peut avoir 2 origines :

La première, mystique, liée à des funérailles
ou à une cérémonie de sortie de deuil...

La deuxième, pragmatique, pour répondre à la demande
d'une agence touristique, locale ou pas,
qui a ajouté cette curiosité à son catalogue.
Je ponctue, personnellement: "hélas!..."
et vous dis ce que j'en pense
dans la page suivante:
"la Société des Masques"

Plus haut, plus discret, le sacré n'a pas encore
abandonné tous ses droits au profane...

lieu tabou, Tiréli

... étrangère au village et de surcroît, femme,
je ne suis pas autorisée à m'approcher
de ce tas de cailloux et de cette échelle...
Au fait, cette échelle dogon caractéristique,
si souvent rencontrée, a un nom: b i l u .
Allez!... soyez sympa avec elle... agrandissez!...clic!

Lieux tabous dogons, signes

... Là, mon guide est authentiquement très surpris
qu'il ait pu me venir l'idée de m'engager dans ce sentier.
Le caractère tabou lui paraît être assez évident,
même pour la non-initiée.
Je dois bien comprendre que les choses
ne sont pas arrangées comme ça par hasard!!!...

Par la gauche du toguna?... là, j'ai le droit...
et regarder ainsi avec l'oeil des Anciens

tout voir, position stratégique du Toguna

veiller, rôle des Anciens

 

et apprécier en connaisseuse avec Oumar...

"... comme on peut voir les gens venir de loin"

ligne des falaises

panorama depuis Tireli

... à suivre...


toutes les pages de ce carnet,                                         page suivante
cliquer dans l'icône ci-dessous :                                                AWA
la Société des Masques
retour_GPS_dogonbouton_suiteretour à l'accueil                  
retour accueil                




les PUBS!!!..... colère!

Les pubs ne sont pas voulues par Roots Voyage et retours
Ne plus les voir sur vos écrans ici comme ailleurs sur internet ?

SOLUTION (clic)