bouton_navig

SIBY
escapade en pays mandingue

Les Monts Mandingue, Mali

 

... Ainsi donc, ce samedi à l'aube, sur moto-manga, cramponnée à un vrai-faux guide un rien roublard, mais aussi sympathique, je fais route vers Siby...

Faîtes-vous plaisir... CLIC! dans photos >>>>> PHOTOS agrandies... c'est mieux!Siby, village à une cinquantaine de kms de Bamako, sur la N5 vers la Guinée (route financée par Khadafi). Cases en banco (briques argile/paille/bouse ),
   + des petites sur pied, étroites comme un tube et qui servent de poulaillers,
   + des plus grandes et circulaires, forme traditionnelle, où logent les femmes (chacune a sa case),
   + des carrées, un emprunt selon mon guide, influence de la forme de maison apportée par l'usage du magnifique parpaing béton utilisé par les gens qui peuvent se le payer en association avec un toit de tôle (imaginez un peu comme c'est bien adapté!)... mais la plupart ne peuvent pas encore s'éclater dans ces étuves modernes et sont pour l'instant condamnés à bénéficier des qualités isolantes du banco et des toits de chaume... pour combien de temps ?... car, contre-partie : entretien contraignant, la saison des pluies malmène les constructions traditionnelles .

 

J'ai logé chez une famille Bambara. Le chef de famille, un monsieur âgé accueillant, m'accorde une case à partager avec mon guide dans sa concession (l'ensemble des cases de cette famille). Case que j'ai laissée au guide. Il y a dormi à côté de sa motocyclette qu'il ne voulait pas laisser dehors. Pas fana de l'odeur d'essence, j'ai fait sortir mon lit au-devant de la case, dans une minuscule cour privative délimitée par des nattes sur 2 côtés et également recouverte d'un toit de nattes. Avec ma moustiquaire de voyage, nuit superbe... les animaux de base-cour en liberté viennent se balader presque dans mes pattes : chevreaux, poules et cohortes de poussins... mille petits bruits... grand calme.

 

"Mireille" étant difficile à prononcer pour les femmes qui me reçoivent me voilà rebaptisée MARYAM. Mon guide, lui, a décidé que je suis sa mère adoptive, plus moyen de le faire renoncer à me surnommer "maman"....ce qui lui permet de trouver pas mal de situations où exercer son humour... je n'ai pas d'autre choix que d'en prendre mon parti et moi aussi jouer... Le rire vient facilement, la taquinerie est très appréciée... malheur aux paranos!

La vie se passe dehors, on se lave (douche-bassine), on se soulage entre des murs sans toit, protégé des indiscrétions par une entrée en chicane.
Les femmes préparent la cuisine dans l'aire commune entre les cases, accroupies par terre... On mange au même endroit, évidemment avec les mains, dans le plat commun. Egalement accroupis, un cercle de femme, un cercle d'homme... Une sauce brune, la viande, très peu de maigre, beaucoup de morceaux de gras et de ces trucs durs que jusque-là, dans l'opulence dans laquelle nous vivons en France, j'avais considéré être du déchet et que, j'avoue, je ne suis pas encore prête à pouvoir avaler... Pas d'électricité ... le soir, manger ainsi dans l'obscurité est problématique pour la néophyte que je suis.

mon hôtesse à Siby, Mali

Mon hôtesse

préparation des beignets de haricots 1, Malipréparation des beignets de haricots 2, Malipréparation des beignets de haricots 3, Mali

la veille, sur des tissus étendus au sol,
des centaines de tout petits haricots blancs mis à sécher
tôt au matin de ce dimanche, le bruit du pilon
de l'eau, du sel... cette farine devient pâte à beignets,
lisse... cuisson à l'eau.

Le chaudron... je le reverrai...

de tous les coins du village,
on vient acheter pour quelques centimes ces beignets
qu'on emporte enveloppés dans une feuille fraîche
z'avez oublié?... CLIC!/photos = + grand, + beau...

 

Les ENFANTS...

 

élégantes adolescentes, Siby, Mali

à Siby, tout fonctionne avec des associations
d'abord, l'école, la santé...

...plus le tourisme... J'ai trouvé bien comique un commentaire du guide "petit futé" disant que dans ce village, on ne voyait pas souvent de blancs!... ces enfants sont au contraire bien plus familiarisés avec le "blanc", qu'ils accueillent simplement, avec naturel et gentillesse, que d'autres...tels ces enfants d'un quartier de Bamako réservé à des familles de militaires dans lequel les enfants sont venus me voir dans la maison qui m'offrait le thé.. Me regardaient comme si j'étais une curiosité monstrueuse. S'agglutinaient tout excités et  s'enfuyaient au moindre de mes gestes en poussant des cris.

 

photos!....photos!...

les maternelles, Siby, Malienfants, Siby, Mali

super jeu!...

Les enfants de Siby ne m'ont rien demandé.
Tout contents simplement de me saluer.
En cela, ils font comme leurs parents
qui ne m'ont jamais laissée passer
sans me dire un mot gentil avec un sourire de vrai accueil

Au fait... à Siby, bonne terre :
2 récoltes de mangues par an!...
ils sont pas peu fiers!...

 

La cascade de DJENJI et l'ARCHE DE KAMADJAN
Cliquez donc dans les photos, elles vous le rendront bien...

Dans les monts mandingues tout proches :

en marche vers la cascade de DJENJI, Mali

 

 

Rochers striés, Monts Mandingue, Mali

La cascade de Djenji, pas impressionnante en cette saison...

Cascade de DJENJI en décembre, MaliPiscine naturelle 1 à DJENJI, Mali
Piscine naturelle 2 à DJENJI, Maliberges abruptes, DJENJI, Mali

La rivière en amont, en haut de la cascade,

en amont de la cascade de DJENJI, Mali

en aval, au sortir du petit bassin...

départ de la rivière au bas de la cascade de Djenji, Mali

petit débit de saison sèche, DJENJI, Malirives encaissées 1, DJENJI, Malirives encaissées 2, DJENJI, Mali

... dans les environs, bonnes balades dans les montagnes,
grottes et surtout, l'attraction du coin!

Arche de KAMADJAN 1, Mali

c'est un chef qui aurait voulu prouver sa force...
il aurait enfoncé la montagne d'un coup de poing!

Arche de KAMADJAN 2, MaliArche de KAMADJAN 3, Mali

panorama depuis l'Arche de KAMADJAN, Mali...partout, plein d'endroits   
où il aurait été superbe de camper...   

vue sur la vallée    

Prochaine étape, retour  Bamako,   
retrait visa...   
et en route pour SEGOU   
et le rendez-vous avec les potières...   

 

à suivre...


tous les messages de ce carnet                                         page suivante
Clic! dans l'icône ci-dessous                                               BAMAKO 2
retour_bamakoretour à l'accueil                  bouton_navig
retour accueil                

 

 

 


les PUBS!!!..... colère!

Les pubs ne sont pas voulues par Roots Voyage et retours
Ne plus les voir sur vos écrans ici comme ailleurs sur internet ?

SOLUTION (clic)