pour_retour_page_pr_c_dente_marocpage précédente
à travers palmeraies,
pierres et sables

 

 

 

des photos s'ouvrent plus grand si clic! dessus... mais pas toutes... passer la souris dessus pour savoir... je vais quand même mettre des indices...

... Ainsi, nous voilà repartis !...

Notre chauffeur ignore les pistes et se trace un chemin à son envie.

 

 

ph14En chemin, halte à l'Oasis Sacrée, se dégourdir les jambes et surtout, prendre de l'eau pour nos bidons dans un creux qui me parait bien réduit et dans lequel grouillent des alevins (étonnant, non?).

 

Un bout du cheiche du chamelier sertph15 de filtre dans l'entonnoir fait classiquement avec le haut d'une bouteille en plastique de .... devinez,  et pour puiser, une bouteille d'eau... de source, bien sûr.

Ah!... vous aussi vous avez remarqué le bouchon rouge gardé ( percé évidemment ) sur l'entonnoir?... N'est-ce pas que c'est plus solide ainsi et bien plus fonctionnel...

Cet entonnoir est un objet précieux qui se range ensuite dans le pichet-bouteille d'eau.

clic

 

 

De nouveau, hors piste, beauté et sentiment de liberté simple. Enfin, le campement d'où nous partirons demain avec notre petite caravane...

 

petites nouvelles du désert 28/12/06 à la nuit tombante

Le campement de base...des petites tentes noires côte-à-côte délimitent une cour rectangulaire, dans le style berbère, laine de chameaux, tapis à l'intérieur, lanternes de fer forgé et bougies, à un ou deux lits, avec le traditionnel tapis qui fait comme une allée devant chaque entrée, des couvertures en cloisons et sur tout un côté du rectangle-cour, la grande tente commune, plus richement décorée, où l'on boit le thé et partageons le repas...je serai maintenant souvent pieds nus.

Accueil....comme si nous étions chacun, individuellement, LA personne attendue et dont l'arrivée est un grand plaisir...

thé d'abord...ensuite poser ses affaires,...et pour moi, m'asseoir sur une crête et regarder le soleil se coucher...
la fraîcheur se glisse crescendo dans l'air et le sable

soir

ph19  ph  ph17 

 ph

clic

 ph16

                                           clic

....et là, image saugrenue dans cet univers...un cycliste entre les dunes....qui vient vers nous en utilisant les zones très sèches et dures, blanchies de sel, pour se tracer un chemin...le vélo ensuite garé planté bien debout dans le sable d'une dune déserte au soleil couchant...surréaliste.


toutes les pages:                                                   page suivante:
clic! ci-dessous                                                Guide et chamelier
suit_sahara
retour_sahara
retour à l'accueil                 

retour accueil