bouton_avant_moptiPage précédente :

MOPTI
Marché, chantier naval
récup et débrouille.

 

 

Le Bissap!... mmmh!

Boisson rubis que je n'ai goûtée qu'à mon retour du pays Dogon... un délice!...

Hibiscus Sabdariffa, la fleur pour bissap

Mon guide sur les falaises Dogon  promettait de me faire connaître cette boisson en soulignant bien le fait - dois-je le croire? - qu'il n'en prépare pas pour tout le monde, ça non!... mais spéciale attention pour ceux qui lui sont sympathiques, ceux à qui il a envie de faire plaisir... Vous avez de la chance, je suis parmi les élus.

La photo ci-dessus, je l'ai empruntée à Wikipédia... Ben...Quand j'étais en pays Dogon, Oumar, le guide, m'a montré plusieurs de ces arbustes durant nos marches dans la vallée mais ils n'étaient pas en fleurs. Il aurait bien voulu que je lui en donne le nom français mais, pas douée en botanique, n'ai pas su alors. Maintenant, je saurais, ...google a cafté quand j'ai tapé "bissap". Ce mot est le nom de la boisson, et la plante, c'est un hibiscus!... c'est-y pas magique ?... L'Hibiscus SABDARIFFA, c'est son nom officiel.

fleurs séchées pour le bissap

Avant, j'avais déjà remarqué au marché de Mopti ces fleurs séchées à l'allure griffues, des "blanches" assez vertes qui sont utilisées dans des sauces et ces grenat sombre avec lesquelles on fait le fameux bissap.

Pour la recette que j'ai adoptée, je reprends les bases données par Oumar, mais diffère en ne mettant pas(ce qu'il fait) la menthe à bouillir et en servant le bissap frais, très frais.


Anecdote : Quand Oumar, le guide, disait qu'il me ferait au retour une théière de bissap, je comprenais "naturellement" qu'il la préparerait lui-même... encore une perception estampillée "toubab"!...

En réalité (malienne), ça s'est passé ainsi:
Le lendemain de mon retour à Mopti, Hôtel "y a pas de problème", Oumar m'annonce qu'il m'invite à goûter enfin ce bissap. Nous passons au marché où il achète rouges fleurs séchées, menthe et gingembre.  Par un dédale de rues terreuses, il me conduit jusqu'à une impasse organisée comme une concession. Les quelques petites maisons-cases de banco éparpillées autour de cette impasse abritent des membres de sa "famille" me dit-il, (famille étant un mot dont je sais bien n'avoir pas encore saisi toutes les nuances maliennes)... Aussi, dés que nous entrons, deux filles encore enfants et une vieille femme viennent le saluer avec respect en lui baisant la main... Oumar se déleste de ses achats dans les mains d'une enfant, trois mots et la voilà partie en courant à l'intérieur d'une case-maison. Nous, nous seuls nous installons à l'ombre, dans des fauteuils, sous l'auvent de la maison qui ferme l'impasse, excellent poste d'observation des activités des uns et des autres... L'enfant revient, toujours courant, le gingembre broyé dans un pilon, la menthe lavée... repart... revient avec théière pleine et sucre... puis briquet... rapproche la petite bouteille de gaz... c'est bon!...

"Préparer" commence là. Sans avoir à bouger de son fauteuil, mon hôte peut mettre gingembre, menthe et bissap à bouillir, sans oublier une dose conséquente de sucre... La boisson rouge glougloute, fait tressauter la théière et s'échappe du bec verseur joyeusement ... 5 minutes ainsi, et je goûte enfin, en pleine chaleur de milieu de journée, un bissap brûlant qui séduit instantanément mes papilles...

... quant au partage des tâches... je ne tire pas encore de conclusions... je sens qu'il y a des raisons profondes, qui circulent sous les règles sociales, que je n'ai pas encore percées et pour lesquelles les grilles d'interprétation dont je dispose ne sont pas adaptées... comme une géométrie souterraine dont la principale fonction serait peut-être de ne laisser personne à l'écart ?...


 

Bissap/ Recettes

Recette 1:celle qui me vaut un beau succès auprès des amis
car... chanceuse, habitant Bordeaux, je peux trouver ces fleurs séchées dans les épiceries africaines près des Capus.

mes ingrédients pour le bissap

Pour une théière :

  • un morceau de 1 à 1,5 cm de gingembre frais
  • un petit bouquet de menthe fraîche
  • 12 à 16 morceaux de sucre
  • une poignée de fleurs séchées de bissap

+ Je mets à bouillir eau, bissap et gingembre pilé (pour piler le gingembre très filandreux, je le hache puis j'utilise un presse-ail).
+ Quand la préparation arrive à ébullition, je la laisse encore sur le feu 5 petites minutes.
+ Puis, hors du feu, j'ajoute d'abord le sucre (et oui!... enseignement des berbères au Maroc, ça "casse" la chaleur et évite de "tuer" la menthe) et puis la menthe. ...et je laisse infuser une heure.

Puis, filtrer, laisser refroidir et mettre au frigo...
On obtient ainsi une boisson délicieusement parfumée, subtilement acidulée et d'une couleur!... d'une couleur!...que c'en est un pur moment de beauté.

bissap boisson

Il m'est arrivé d'allonger ce bissap avec un jus de pomme (pur)... ça se marie plutôt bien...


... et figurez-vous qu'une fois à Bordeaux, je me rends compte que mon amie Marie-Anne connaissait déjà le bissap sous le nom Karkadé qu'on lui donne en Egypte... qu'un sénégalais en fait LA boisson sénégalaise... un burkinabé, LA boisson burkinabé...et qu'il existe autant de recettes que de préparateurs...

Alors voilà, je vous livre ce que j'ai récolté, vous ferez vos essais...


Recette 2
à la vanille et fleur d'oranger

Ingrédients :
1l d'eau
1 tasse de bissap rouge rincé
sucre
1 gousse de vanille fendue en deux
1 pincée de muscade
1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

préparation :
Faire bouillir bissap et eau un bon quart d'heure. Laisser refroidir. Retirer le bissap. Ajouter à ce jus sucre, muscade et eau de fleur d'oranger. Mettre au frais au moins 5 h.


variantes

certains préfèrent arrêter la cuisson dés l'ébullition, d'autres baissent le feu après l'ébullition et continuent à feu doux (toujours couvert).
la recette de base utilise le bissap seul.

on peut ajouter :

 

  • du jus d'ananas. Dans ce cas, léger sur le sucre.
  • gingembre
  • gingembre + cannelle
  • vanille
  • jus de citron vert + un peu de zeste avant de mettre au frigo
  • alcool : essence de fraise, essence de banane.....

Gelée: donne une confiture un peu acidulée.

Faire un concentré du jus. Ajouter sucre puis gélatine.


ASTUCE:
Avec les fleurs infusées qui sont à jeter,
les mettre dans une cuvette avec de l'eau. Y mettre argenterie, cuivre, or, bagues... (pas de fer). Frotter légèrement.


toutes les pages de ce carnet                                        page suivante :
cliquer dans l'icône ci-dessous:                           Mopti, les petits métiers
vers_GPS_moptibouton_suite_moptiretour à l'accueil                
retour accueil